Sales Lentz

Sales-Lentz réduit de moitié ses émissions CO2 grâce aux bus Volvo hybrides

Avec 11 bus urbains Volvo hybrides, l’entreprise de voyage et de transport Sales-Lentz, établie au Luxembourg, dispose de l’un des parcs de véhicules hybrides les plus vastes d’Europe. Sales-Lentz et Volvo Bus nous parlent des économies considérables et des autres avantages offerts par cette flotte de bus ultramoderne.

 

Le Volvo 7700 Hybride est propulsé par la combinaison d’un moteur électrique et d’un petit moteur diesel. Ces moteurs fonctionnent à la fois de façon distincte et simultanée. En cas d’immobilisation du véhicule, le moteur diesel s’arrête automatiquement après quoi le bus redémarre de façon électrique. Le moteur diesel n’entre en action que lorsque le bus atteint une vitesse de 15 à 20 km/h. Sales-Lentz, qui contrôle attentivement la consommation de carburant, conclut que les onze bus ont permis de réaliser une économie de 38 %. Ce pourcentage équivaut à 96 000 litres de diesel.

 

Futur hybride

Les ventes du Volvo 7700 Hybride (et du modèle suivant 7900 Hybride) ont augmenté de façon exponentielle ces dernières années. Surtout parce que les clients achètent souvent plus de véhicules hybrides après le premier achat. Les entreprises qui optent pour une version hybride restent fidèles à cette version. Sales-Lentz a acheté son premier Volvo 7700 Hybride fin 2009. En raison des économies positives, cet achat a été suivi d’une deuxième acquisition de cinq bus hybrides en août 2010. En janvier 2011, cinq Volvo hybrides supplémentaires ont été achetés. Deux nouveaux Volvo seront livrés en septembre de cette année. La flotte totale de bus hybrides de Sales-Lentz s’élèvera alors à 13 unités. En fonction du prix du diesel, Sales-Lentz rentabilisera ces investissements dans un délai de cinq à sept ans. Les bus sont utilisés sur différentes lignes.